Le travail des mains

Extrêmement efficace quelque soit sa souplesse, le travail des mains est essentiel pour contrôler un adversaire et proposer une réponse approprié à une menace.

Largement développé sous différentes formes, la spécialité de l’école (style than long) est les marteaux, frappes peut connu en art martial traditionnel mais extrêmement dévastatrice.

Première appro­che de l’art du combat, elles sont de véri­ta­bles « boîtes à outils » conte­nant un grand nombre des techniques que l’on retrouve dans un tra­vail plus avancé comme celui des leçons ou des quyền.

L’apprentissage des frappes de bases permet au pratiquant d’apprivoiser tout type de frappe dans diverses direction et avec les différentes partie de la main ou du poing. Exécuté de façon adaptée, leur efficacité en est améliorée. Plusieurs dizaine de frappes sont enseignées dès le premier cercle afin que le pratiquant puisse s’ouvrir à différente manière de frapper ou bloquer et ainsi ne pas rester limité selon la situation.

Ce travail très riches permet également un développement psycho corporel chaque mouvement et forme entraînant l’activation de muscles et trajectoires différents.

Les techniques de mains se travaillent selon le niveau du pratiquant certaines techniques demeurant réservés aux pratiquants avancés de part leur technicité, de la cohésion du corps nécessaire, de la synchronicité à acquérir et de la puissance généré lors d’une frappe.