Self Défense

Art martial ou self défense ?

Le style Thanh Long se veut avant tout un art de défense.

La self défense est l’art de se défendre face à une agression. Malheureusement aujourd’hui les techniques de self défenses axent essentiellement leur travail sur la technique.

Hors en cas d’agression, l’attitude, la parole, le geste, l’énergie, la stratégie, le bleuf, les feintes, sont des éléments tout autant voir plus important, l’acte technique, si la situation le permet n’est que le dernier repart pour sauvegarder son intégrité.

Self défense pour les femmes

Nombre de personnes viennent en cours où demander des renseignements pour apprendre à se défendre en cas d’agression. Cela est d’autant plus franc pour les pratiquantes féminines mais derrière un homme robuste il y a souvent cette peur cachée.

Hors comment garantir de contenir une agression et d’en sortir indemne ? Même des spécialistes peuvent être surpris et faillir le moment venu pour des raisons qui peuvent être multiples.

Ma philosophie : plutot que de créer un art de la guerre, je préfère développer un art de la paix.

Dans notre société actuelle, les actes d’agression sont extrêmement rares grâce à un état de paix et la présence de forces de l’ordre entraînées et équipées.

Donc dans 95% des cas, la peur d’être agressée provient de son état interne et ne dépasse pas la périmétrie du crâne de la personne qui crée cette peur pour elle.

Mais cette peur est bien réelle pour la personne qui la vit ou la ressent, parfois une angoisse ou une expérience passée personnelle ou d’un proche renforce cette inquiétude interne. Les médias surenchérissent sur ces paranoïas pour mettre une population dans un état de stress et d’angoisse permanente.

Alors comment l’aider ? Comment faire face à cette peur ?

La self défense est-elle un bon outil, une réponse adaptée ? Oui …et non 🙂 comme le veut la pensée chinoise avec ses opposés (voir le concept du yin et du yang).

Il faudrait être bien prétentieux pour garantir à un débutant de faire face à toute agression avec 1 à 2 cours de self défense par semaine même au bout d’une année de pratique. Imaginez tomber sur un expert en art martiaux ou un combattant habitué des rings ou combats de rue, le résultats risque d’être assez évident même si….

Comment mettre en place une self défense globale ?

Rassurer :

  • la personne qui cherche à agresser est en général un lâche et recherche une personne faible et fragile il va donc s’orienter vers quelqu’un qui correspond à ces critère à ces yeux afin d’obtenir un succès maximum sans risque (tout le monde à peur c’est une émotion naturelle et humaine). De plus la personne va tester sa victime potentielle pour être sure de ne pas être mis en défaut.
  • ces voyous ne sont en général pas de grands experts martiaux

Les techniques de self défense

Proposer des solutions et un travail permettant de déjouer ces situations désagréables.

  • travailler son physique, sa posture, sa stature : une personne droite, digne avec les 2 pieds bien stables dans ses chaussures, arrimé au sol dégage une tout autre impression qu’une personne fuyante, baissant les yeux avec des regards furtifs et craintifs (même si c’est une énergie que l’on utilise également dans les cours notamment avec le singe dans le travail avec les animaux).

=> le travail de positions et de posture permet de corriger cela et l’apprentissage de techniques efficaces permet de gagner en confiance en soi et en sa crédibilité de parer ou esquiver une attaque et sa possibilité de produire un effet en cas de riposte. La remise en forme physique du corps et les techniques spécifiques apprises vous garantissent un meilleur fonctionnement de vos muscles et tendons, des réflexes plus vifs et la capacité de fuir qui est souvent la méthode la plus efficace pour sortir indemne d’une situation délicate.

  • travailler son énergie :  une personne sereine et enjouée dégage une toute autre énergie, qu’une personne fatiguée, mal dans son corps et dépressive. Votre état énergétique agit comme un véritable aimant sur votre environnement, le simple fait d’en avoir conscience vous incitera à découvrir les pratiques d’interne de l’école aaz sante Le Crès

=> le travail de méditation, travail respiratoire, de qigong ou encore de tai chi vous permettent d’améliorer ce point essentiel également en cas de self défense (attirer du bon à vous !)

  • le travail émotionnel est l’élément le plus important lorsque le conflit éclate car c’est lui qui va permettre ou non la mise en action du corps. Si la peur peut permettre la fuite, souvent elle paralyse et la colère, elle, aveugle. Une bonne gestion de ses émotions permet de garantir une réponse adaptée sans être polluée par des vagues de chimie interne relâchées par nos glandes hormonales lors d’expression d’émotions non canalisées.

=> la encore tout le travail interne va permettre de réguler cette sphère émotionnelle, de la canaliser et de relâcher et nourrir les organes associés aux émotions. Les techniques spécifiques développées dans l’école de viet vo dao Le Crès comme l’approche du combat ou les durcissements vont permettre de repousser un peu plus loin, progressivement, ses limites et ainsi gagner en aisance face à des agressions de plus en plus dures ou concrètes. Sortir de sa zone de confort pour l’élargir fait partie d’un travail martial bien encadré.

Note : si on doit se rajouter de la confiance ou du courage, c’est que l’on a pas supprimé sa peur. Les axes de travail peuvent donc être différents en fonction du but recherché.

  • le travail mental est un des plans indissociable des autres qui ce doit d’être travaillé pour garantir une réponse adaptée en self défense. un mental fort, juste, apaisé et non belliqueux, capable de mettre en place des stratégies de négociation, confusion, détournement, fixation, faire face, d’apaisement va pouvoir se sortir facilement de situations délicates voir d’inverser l’emprise psychologique de l’agresseur.

=> le travail assidu offert par une pratique régulière, les techniques de méditation et de gi gong ou de tai chi, le travail de position et la mise en situation progressive permettent de former un mental stable et puissant, ce qui est appelé le Shen en médecine traditionnelle chinoise.

Enfin la mise en pratique de techniques simples et efficaces, l’apprentissage des zones sensibles (l’apprentissage des points vitaux étant réservés aux plus gradés), le renforcement du corps, de ses techniques et l’affûtage de ses armes naturelles sont autant de réponses techniques adaptées pour faire face à une agression physique si l’on a pas réussi à la déjouer avant.

Mais cette phase d’affrontement physique qui ne peut être qu’exceptionnelle sera toujours considérée comme une défaite car seul le faible fait la guerre. L’homme éveillé et équilibré recherche la paix.

Pour obtenir la paix dans son monde, il faut la faire régner en soi avec bienveillance.

Aussi la pratique assidue proposée par l’école d’art martiaux viet vo dao le crès vous garantie de progresser dans votre self défense et chacun des plans présentés si avant. Afin de vous construire ou reconstruire en tant qu’homme ou femme entière, intègre, juste et apaisée.

Vous ne rechercherez alors plus qu’une simple pratique de self défense mais bien un art de santé et d’évolution pour redevenir un être entier et cohérent.

  • Le maître fondateur Nguyen Dan Phu disait « On s’entraîne toute sa vie pour pouvoir au moins une moins se sauver la vie ou celle d’un autre »
  • Son disciple, devenu maître, dit « On s’entraîne toute sa vie au cas où.. »
  • Le fondateur de l’école dit « On s’entraîne toute sa vie pour se trouver », plus on creuse plus on découvre des choses…

Ainsi vous serez « forts pour être utiles » comme le veut la devise du viet vo dao et vous pourrez apporter réconfort, paix et bonheur à vos proches et entourage.

Envie d’essayer un cours pour apprendre la self défense et bien plus ?

Venez essayer toute l’année pour les informations c’est ici.