Pourquoi pratiquer le Viet Vo Dao ?

La voie de l’art martial Vietnamien

Actuellement, face aux armes modernes, la lutte avec les mains, les pieds, le corps ou les armes blanches est dérisoire et d’ailleurs le propos n’est pas là. Il s’agit bien plutôt de développer, de cultiver des qualités telles que la souplesse, la détermination, les réflexes. La pratique de l’Art Martial Viet Vo Dao a pour but la formation de l’homme tant sur le plan physique que mental. Bien sûr en poursuivant ce projet, on s’aperçoit vite que les performances des muscles ne sont pas importantes en soi mais qu’elles ne sont que des moyens pour atteindre un autre niveau.

Il s’agit donc surtout de cultiver la résistance, la santé pour être capable de riposter, de subir et de dépasser toutes les agressions extérieures.

Il diminue l’anxiété et l’instabilité émotionnelle, améliore l’humeur et augmente la résistance au stress. Ce bien être est vivement ressenti dans la vie sociale, familiale mais aussi professionnelle: ainsi, des études ont montré que chez les employés pratiquant une activité sportive, les accidents du travail sont moins fréquents, les arrêts pour maladie plus courts et la productivité plus grande. Dans la pratique des arts martiaux, le pratiquant apprend en plus à maîtriser ses nerfs, à défouler son agressivité et à canaliser son énergie ce qui le conditionne à mener une vie sociale encore plus équilibrée.

Caractéristiques techniques

La particularité de ce style de viet vo dao than long est la très grande richesse de techniques.

L’entraînement de base comporte un assouplissement long et complet, qui trouve sa justification dans la bonne circulation dans le corps et les techniques de santé. La pratique martial et le bon fonctionnement du corps nécessite non seulement de la souplesse, mais aussi de la force et de la rapidité dans les déplacements. L’échauffement debout comme au sol, permet à tout le corps de trouver la fluidité et l’agilité nécessaire.

En définitive, chacun parvient à s’exprimer à travers l’extrême diversité des techniques caractéristiques de l’école viet vo dao le cres. Le style than long fait une grande place au travail de l’énergie et de la respiration. Il ne s’intéresse pas seulement à l’efficacité en combat.

Il offre aux pratiquants un apprentissage de leur corps, de la façon de respirer. Comme les autres arts martiaux, le style pratiqué a A à Z Santé – viet vo Dao le crès est une école de vie.

Les avantages :

Sur le plan Physique :

Par un échauffement rigoureux et le travail d’exercices physiques, le pratiquant renforce son corps du point de vue musculaire et gagne en souplesse. LA pratique régulière permet de libérer les blocages et tensions musculaires et d’améliorer le bon fonctionnement de son corps.

Sur le plan Psychologique :

Les agressifs apprennent grâce aux art martiaux à se modérer et à se contrôler, tandis que les timides y puisent le peu d’agressivité qui leur fait défaut. Les exercices proposés permettent de libérer son stress et soulager ses émotions et de reposer son mental, de façon saine, dans un environnement bienveillant.

Sur le plan Psychomoteur :

L’entraînement aux parades et aux enchaînements améliore la coordination motrice des personnes qui pratiquent régulièrement.

Le travail des enchaînements (quyens) permet de faire travailler sa mémoire, son équilibre ainsi que sa posture.

Les différents exercices, comme le gi gong, insistent sur l’aspect corporel, son centre, sa droiture, la correction de sa posture et le relâchement des tensions permanentes (épaules hautes, mâchoires serrée, ventre tendu…)

Le travail effectué à droite comme à gauche ou en simultanées des 2 cotés permet d’améliorer les connexions cerveau droit et cerveau gauche entraînant une plus grande efficacité de ses capacités neuronales.

Sur le plan Social :

D’une façon générale, l’exercice physique améliore la forme et apporte un bien être certain. Le fait de pratiquer dans un club ou une école d’art martiaux permet de rencontrer des personnes de différents milieux et origines et ainsi d’agrandir son cercle social et de réaliser des échanges riches avec des hommes et des femmes sincères.

Il n’est pas rare que les pratiquants continue à se voir pour travailler ou pour le plaisir d’être ensemble en dehors des cours ou stages proposé par A à Z sante – viet vo dao Le Crès.