Médecine traditionnelle chinoise

La médecine traditionnelle chinoise dispose de différents moyens pour comprendre le contexte et les origines d’un trouble ou d’une maladie. L’approche thérapeutique chinoise/vietnamienne permettant au patient de retrouver une vie saine, tant psychologique que physique, est tout autant plurielle. L’individu est considéré et traité dans sa globalité aussi bien pour le diagnostic que sur le chemin de la guérison.

En médecine chinoise traditionnelle, le traitement est personnalisé et adapté à chacun. Son objectif est toujours de modifier les habitudes de vie conservés jusqu’alors qui ont conduit à une dysharmonie.

La médecine traditionnelle chinoise qui utilise 5 éléments thérapeutique :

  1. La pharmacopée chinoise
  2. L’acupuncture et la moxibustion
  3. La diététique
  4. Les massages
  5. les qi gong (KHI CONG)

1 – La connaissance des médicinales des plantes et l’utilisation des vertus

La thérapie par les plantes (phytothérapie) est strictement adaptée à la singularité, au tableau clinique et aux besoins du patient. Les formules sont la plupart du temps composées de plusieurs ingrédients. Leur association en renforce l’action, ce qui rend par ailleurs possible la neutralisation d’effets secondaires indésirables.

2 – L’acupuncture et la moxibustion

La piqûre d’une aiguille acupuncture influence l’énergie qui circule dans les méridiens, ce qui rend possible une action sur les organes internes nourris énergétiquement pars ces méridiens. En moxibustion, des points précis d’acupuncture sont stimulés à la surface de la peau afin de renforcer le Qi, et occasionnellement par l’usage de la chaleur.

3 – Les pratiques manuelles

Le Tui Na est un massage traditionnel chinois qui inclut des techniques d’acupuncture, il agit sur la peau, les muscles, les nerfs et les os, mobilise le Qi et participe à libérer un flux énergétique entravé. Contrairement à l’acupuncture, on peut l’employer soi-même.

4 – La diététique

La diététique tient une place de choix dans la culture chinoise. La science de l’alimentation est avant tout destinée à rester en forme, en bonne santé, et à prévenir les maladies, ce que la médecine traditionnelle chinoise a tout particulièrement à cœur.

Notre organisme interagit avec chacune des propriétés des aliments. La composition de recettes personnalisées, adaptées aux besoins spécifiques du patient, exerce une influence sur la sphère organique et harmonise le Qi, le Sang et les Liquides.

« En règle générale, il convient de :
— Refroidir le Chaud.
— Assécher l’Humidité.
— Combler le Vide.
— Désobstruer le Plein. »

5 – L’art du mouvement

Le qi gong, le yoga et le tai-chi-chuan sont des pratiques chinoises qui associent des exercices physiques, des exercices respiratoires, des exercices de concentration et de méditation.

La médecine traditionnelle chinoise a derrière elle des milliers d’années d’une riche expérience qui encore aujourd’hui se nourrit de connaissances à la fois nouvelles et scientifiquement prouvées.

plus d’information sur la médecine chinoise ou ses ouvrages.