LE ROTIN

QU’EST-CE QUE LE ROTIN ?

Souvent confondu avec le bambou, ou l’osier, le rotin est une plante appartenant à la famille des palmiers, mais qui s’accroche à des plus gros arbres dans la forêt équatoriale, comme le ferait une liane, pour atteindre jusqu’à 300m de long. Il en existe plus de 300 variétés, de couleurs, tailles, et localisations très variées. On en trouve en Afrique équatoriale (Cameroun), en Amazonie, mais l’Asie est son territoire favori, et en particulier l’Indonésie, où l’on y trouve les plus belles variétés.

La particularité du rotin est de pouvoir être courbé (on dit « cintré » en terme de métier) sous l’effet de la vapeur, et une fois refroidi, de garder la forme qu’on lui a donné. Le rotin est le matériau idéal pour les courbes et volutes sophistiquées, mais on l’apprécie aussi pour sa résistance aux variations d’humidité et de température.

Il est souvent utilisé pour la fabrication de meuble.

Nous concernant les bâtons utilisés sont en rotin, chaque variété ayant ses caractéristiques particulières. Nous utiliserons un rotin de gros diamètre très robuste et flexible.

Qu’est-ce-que la moelle de rotin ?
La moelle de rotin est le nom donné à la partie intérieure du bâton de rotin, qui est plein, contrairement au bambou.

D’où proviennent ces matières naturelles ?

Toutes les variétés de Rotin poussent ou sont cultivées dans le sud-est asiatique, principalement aux abords des forêts tropicales de Bornéo. Les paysans vont dans la jungle chaque jour et coupent les différents rotins à la machette. La récolte est pesée et rémunérée chaque soir puis emmenée par pirogues dans un centre de tri. Là-bas travaillent souvent les femmes. Elles lavent, coupent, et trient de mains expertes toutes les différentes variétés qui seront vendues au poids aux différents fabricants éparpillés un peu partout en Indonésie.

La richesse du sol de cette zone a révélé des centaines d’espèces de lianes et buissons ayant chacune des caractéristiques propres que nous pouvons utiliser pour nos sièges et paniers. En effet, selon l’endroit, le rotin est tantôt très dense à l’intérieur et sera alors utilisé en structure ou tantôt très souple, ce qui est parfait pour créer un décor ou un tressage.

Les diamètres des bâton de rotin peuvent s’échelonner de 2 à 50mm et offrent ainsi de multiples possibilités (bâton court, bâton long, armes pour enfant, femme, homme, tri baton).

La couleur naturelle du rotin peut varier du jaune paille au brun foncé, cela dépend de la nature du sol où le rotin a poussé. Il peut aussi être écorcé, comme épluché, pour révéler une moelle qui absorbera toutes les fantaisies de teintes ou de laques sans altérer sa solidité. Par contre pour notre pratique où les glissés sont important il est préférable de conserver l’écorce du rotin pour faciliter le maniement de l’arme

Quelle différence du rotin avec le bambou?

Le bambou est souvent confondu avec le rotin quand il se présente sous forme de bâton. Même couleur jaune clair de l’écorce quand il est sec, des noeuds circulaires, mais la ressemblance s’arrête là. La différence fondamentale est que le bambou est creux et cloisonné à intervalles réguliers, alors que le rotin est plein et massif. La bambou est donc très rigide, on s’en sert encore de matériau d’échafaudage en Asie, mais quasi impossible à courber. Le bambou est ensuite généralement de diamètre supérieur au rotin.

Le bambou n’est donc pas adapté à la pratique car ça rigidité en fait sa fragilité, il faut de la souplesse et une âme pleine comme le propose le rotin pour la pratique du bâton dans l’école de viet vo dao Le Crès.

Quelle différence du rotin avec l’osier?

L’osier appartient à la familles des saules, et c’est plutôt une plante de pays froids. Même quand il vient de Chine, c’est du nord de cet immense pays qu’il provient…On s’en sert surtout de matériau de tissage pour des vanneries ou des fauteuils, mais il est de trop petit diamètre pour pouvoir servir de matériau de structure. Lorsqu’il est blanchi et tissé, on peut le confondre de loin avec de la moelle de rotin, mais il est plus lisse et plus brillant. En France, on le trouve traditionnellement en Haute-Marne, en Touraine, dans la Somme, mais il peut être cultivé partout où règne humidité et fraîcheur.

L’osier n’est pas adapté à la fabrication d’armes.

Comment entretenir le rotin ?

Pour un entretien régulier : ôtez la poussière au chiffon éventuellement humide (si votre bâton a de la poussière posez vous la question sur votre pratique !)

Entreposez vos bâtons à plats le long d’un mur afin qu’ils gardent leur rectitude et tournez les régulièrement.

Il est important d’émousser le bout des bâtons pour arrondir leur angle lors de la coupe pour éviter les bord tranchant ou saillant et ainsi préserver votre partenaire. Ce travail permet également de préserver al vie de votre bâton en évitant que des morceaux d’écorce partent aux extrémités de votre bâton.

En cas de chocs importants (en deux par deux) il est naturel que l’écorce de votre bâton en rotin se fendent (surtout le bâton long où la force des frappes est conséquente), vous pouvez augmenter la durée de vie de votre baton en renforçant les partie endommagé à l’aide de bandages adhésifs autour de la zone endommagée.

Le rotin tient-il à l’extérieur ?

Le rotin naturel n’est en aucun cas garanti pour un usage extérieur. C’est un matériau naturel. Il se décolore au soleil et sera victime de micro-champignons et de moisissures s’il est maintenu en permanence à la pluie, ou encore pire s’il est exposé au gel.

Il peut néanmoins passer l’été dehors et supportera une petite pluie passagère, surtout lorsqu’il est encore pourvu de son écorce.

Il encaisse cependant très bien les écarts d’humidité et de température à l’intérieur. Il est conseillé de conservé son bâton à l’abris et au sec, un bâton humide aura tendance à gonflé et sera plus fragile face aux impacte, sa densité et la durée de séchage est importante.

Si vous acheter un bâton de rotin en avance et le conserver à sécher plusieurs mois ou années, il sera très sec et résistera bien mieux dans la durée qu’un bâton en rotin tendre