Le fondateur

Vincent Carré pratique les arts martiaux assidûment depuis plus de 35 ans.

Du Judo (la voie de la souplesse) – Jujitsu

Après de longues années de pratique du judo et jujitsu, commencé à l’age de 7 ans, sans discontinuer, il obtiendra la ceinture noire en compétition auprès de la FFJDA (fédération française de judo et disciplines associées) grâce à la qualité d’enseignement M Guéry Gabriel (5ème dan) et Mme Guéry Martine (4ème dan) (judo club saint Marcel et Budokan chalonnais), il lui sera d’ailleurs remis la 200ème ceinture noire du club !

Impliqué au niveau de la fédération française de judo et disciplines associée, il est élu meilleur jeune arbitre régional de Bourgogne.

Par la suite, poursuivant ses études dans une autre région, il donne des cours hebdomadaire de judo et jujitsu à l’école d’ingénieur de Belfort et assure la préparation physique des élèves postulants aux concours de préparation militaire. Un stage de longue durée en Angleterre lui permet de côtoyer le meilleur niveau mondial de judo au sein d’un club régional regroupant des équipiers de l’équipe de David douillet (4 fois champion du monde et 2 fois champion olympique poids lourd, pour les plus jeunes c’est le Teddy Riner de l’époque 10 fois champion du monde et 2 fois champion olympique en lourd).

Au Viet Vo dao (être fort pour être utile)

Arrivé sur Montpellier et ne souhaitant plus pratiquer l’art dans un but compétitif mais dans une voie traditionnelle et martiale, Il suit les enseignements d’une école d’art martiaux vietnamien traditionnelle style Than Long très complète Chấn Điện Võ Đường sur Montpellier, dirigée par M Adda Keliche (5ème dan FFKDA, il était d’ailleurs son partenaire de pratique lors de l’obtention de ce grade).

Ces enseignements complets lui ont permis d’obtenir sa 2ème ceinture noire, cette fois auprès de FFKDA (fédération française de Karaté et disciplines associées).

M Keliche a dédié sa vie aux arts martiaux vietnamiens et en a fait sa seule activité comme son maître M Fournier. C’est grâce à l’implication complète de ces personnes qu’un enseignement de qualité et aussi dense et complet a pu être transmis avec autant de qualité.

Cette implication dans l’art de M Keliche lui a permis de suivre les enseignements de la méthode de façon continue et assidue sur une moyenne de 10h par semaine depuis plus de 14 ans soit plus de 6000 h de pratique et de présence en cours et stages (à titre de comparaison 2h de pratique hebdomadaire et assidue sur 1 an donne environ 80h de pratique…10 années continues et assidues ne permettent pas à ce rythme d’atteindre les 1000h). Cela est, bien sur, sans compter les milliers d’heures de travail personnel supplémentaires pour enregistrer, approfondir, affiner et assimiler la méthode.

C’est cette passion et cet investissement qui lui permettent aujourd’hui de proposer un enseignement de qualité, basé sur une vraie méthode structurée qui apporte une voie de développement sur de nombreux niveaux (physique, santé, énergétique, philosophique, émotionnelle, mental, spirituel). 

Vincent Carré a pu bénéficié lors de différents stages des enseignements de qualité de Maître Francis Fournier (6ème dang) fondateur de l’école du dragon vert (et maître de M Adda Keliche). L’étude des ouvrages de Maître fournier permet également un éclairage pertinent sur l’art et la voie martiale (vous pouvez retrouver ces ouvrage dans la section livre de l’école).

Sa pratique assidue et continue lui permet de continuer la pratique et l’échange lors de stages et cours avec Maître Frédéric Dominguez, maître acupuncteur et fondateur de l’école VIET VO DAO THIEN SON sur Perpignan, lui même issu de l’école du dragon vert (on voit la qualité d’un maître à la qualité de ses élèves, Bravo M Francis Fournier). La qualité des pratiquants issus de la méthode montre son efficacité.

Les longues années de pratique martiale continue lui permettent d’entretenir des relations avec les écoles issues de cette filiation telles que :

Sans compter les échanges avec les anciens pratiquants (ceintures vertes et ceintures bleues en fonction des écoles) permettant d’affiner les techniques et de réaliser des mises en application avec une certaine réalité.

Création de l’école

Au printemps 2018 (symbolique du renouveau), après plusieurs années de réflexion et de participation aux enseignements de l’école Chấn Điện Võ Đường, Vincent Carré décide de créer sa propre école, le cursus de formation de l’école complété.

Fort de ces décennie de pratique martiale continue, le but de l’école sera de présenter et développer la santé des pratiquants sur l’ensemble des plans composant le corps humains (physique, énergétique, émotionnel et mental). L’association s’appellera AAZ santé ! La santé de A à Z.

Un enseignement généreux

Avec plus de 18h d’enseignements hebdomadaires, l’organisation de stages de week end et de stages d’été, des stages mensuels, les années martiales sont bien remplies. C’est près de 800h d’enseignement et de pratique par an sans compter le travail personnel en dehors des cours ! C’est ce volume de pratique qui permet d’enseigner des arts intégrés et complets. Et vous à quoi juger vous la qualité de l’enseignement reçu ?

Une méthode fiable

Le mental a la peau dure et durant les premières années, celui ci peut être mis à rude épreuve. Par exemple durant les cours de Tai Chi un mental non encore apaisé va tenter de se rebeller « qu’est ce que je fou la ? A quoi ça sert de tourner indéfiniment ?  A quoi bon tout ça ! », ou durant les cours de méditation « c’est quoi cette secte ! Il n’ont rien de mieux à faire que de s’asseoir sur un coussin ? C’est bientôt fini la ? »…

La pratique demande de l’abnégation et de la confiance en l’enseignement et la méthode : 

Et ce n’est qu’une fois ces étapes (épreuves) franchies que l’on peut trouver et dépasser les préjugés et se laisser guider par la méthode qui permet de franchir étapes par étapes les différentes marches vers sa réalisation et sa recherche personnelle.

Comme quoi rien n’est perdu, Vincent Carré en est la preuve vivante ! « J’ai mis plus de 2 ans avant d’arriver à m’asseoir en méditation, apaisé et sans douleurs… » Avec travail et persévérance, on arrive à progresser vers son but. La méthode progressive et adaptative vous prend par la main, il n’y a plus qu’à se laisser guider !

La recherche et le travail personnel

Curieux et ouvert, Vincent carré continue sa pratique personnelle. Il a suivi assidûment des cours de Yoga Sivananda durant plusieurs années également qui permet de faire le lien avec la pratique du viet vo dao, assana avec les étirements, pranayama techniques respiratoires, placements énergétiques, travail sur les sonorités (mantra) et la relaxation. « Le yoga est comme une douche intérieure ! ».

Chaque cours d’externe de l’école (préparation martiale) commence par une série d’étirements de l’ensemble du corps, des articulations et des méridiens d’acupuncture pour rétablir l’équilibre et préparer le corps à l’effort. Bien différent des échauffements sportifs traditionnels car la finalité n’est pas la même, avec l’art on dure et on s’entretient, avec le sport on finit par s’abîmer… Voir le yoga vietnamien

Ingénieur de formation, scientifique et éternel chercheur, il intègre dans sa pratique et son enseignement les dernières découvertes en terme de neurosciences et de pédagogie afin de transmettre le plus efficacement possible les enseignements reçus.

Il continu l’approfondissement des enseignements reçu auprès de maitres et expert pour continuer de garder vivant la méthode et accéder à des niveau plus subtils de l’art dans tous les domaines : martiaux, étirement, acupuncture, énergétique, spirituel, armes traditionelles, tai chi, Qi gong…

Rendre les enseignements accessibles

Lucide que peu de personnes peuvent assumer une telle implication dans le travail, Vincent Carré propose des outils et approches permettant à tous d’accéder plus facilement et simplement à certains aspects de la méthode. Pourquoi passer à coté des dernières recherches si on peut les rendre accessibles ? Facilitant l’accès à un maximum de personnes alors que ces bienfaits sont réservés normalement aux pratiquants les plus assidus.

Libération personnelle

Il a étudié et pratiqué des techniques avancées pour aider la libération émotionnelle, le soulagement des tensions physiques, la dissolution des croyances limitantes, des pensées nocives, des chocs et biais psychologiques négatifs. Il propose professionnellement des soins énergétiques et suivis thérapeutiques énergétiques.

Il dispose aujourd’hui de méthodes efficaces qui permettent d’arriver entre autre dans un état de mental blanc (sans pensées ou presque (oui c’est possible !), ce que les méthodes à la mode appellent actuellement « pleine conscience » ou « zen » en un temps très très court (le mieux est d’expérimenter par soi même) ! Et le plus fabuleux, c’est qu’à force de recherche et de sélection, plusieurs méthodes sont disponibles dans l’école pour d’accéder à ces états de conscience de façon facile et rapide avec des approches validées et testées les meilleurs laboratoires de recherche en neuroscience au monde. Il continue de suivre les chercheurs et laboratoires de recherche pour expérimenter ces outils extrêmement efficaces aujourd’hui et accessible à qui veut bien chercher et pratiquer.

Le nom de l’association est AAZ Santé, et cela a un objectif clair, proposer des enseignements permettant à chacun de retrouver la santé sur les différents plans (physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel).

Dans un futur proche une école dédiée à l’évolution personnelle sera proposée avec l’ensemble des outils et technique permettant le cheminement libre sans sa vie. restez connectés.

La médecine traditionnelle chinoise

Après avoir travaillé en méditation, l’ensemble des méridiens d’acupuncture, travailler leur apprentissage, leur placement, leur sens de circulation et les interactions des différents systèmes énergétique du corps, Vincent carré à choisi d’approfondir ses connaissances en médecine chinoise auprès de maître d’acupuncture, de maître de méditation et de Qi Gong et maître taoïste pour revenir aux fondamentaux de la médecine traditionnelle chinoise. Ces maîtres n’enseignent qu’à des élèves choisis ayant atteint un certain niveau pour recevoir ces enseignements avancés. A un certain niveau, médecine chinoise, Qi Gong, acupuncture, méditation et arts taoïstes se regroupent pour former un ensemble de pratiques de santé puissantes et cohérentes.

La médecine chinoise telle qu’enseignée actuellement se transforme pour entrer dans les codes de la médecine conventionnelle (occidentale) et de la preuve scientifique. Nous constatons une dérive vers une médecine de « bobologie » c’est à dire de traitement symptomatique (avec tous les tableaux cliniques afférents) sans forcément chercher à résoudre l’origine du dérèglement énergétique qui a aboutit aux symptômes observés. La médecine chinoise qui tend à perdre le terme traditionnel va finir par perdre son âme à vouloir se conformer à une doctrine scientifique et allopathique qui n’est pas la sienne.

La connaissance avancée de la médecine traditionnelle chinoise permet de conseiller des exercices de Qi Gong ou d’étirements adaptés pour permettent un rééquilibrage du dysfonctionnement énergétique du corps.

Qi Gong médical

Après autant de dizaines années de pratiques martiales, l’ancrage est comme une seconde nature. Le travail sur les Qi Gong et les méridiens d’acupuncture ont permis de développer un chi puissant. Cette circulation énergétique permet de générer du magnétisme naturel et de travailler en ce que certain appelle Qi Gong médical.

A un niveau avancé de pratique, il est possible de développer la circulation du chi chez une autre personne que soi même (suite logique du travail sur soi proposé dans l’école). C’est ainsi, fort de la connaissance du fonctionnement énergétique du corps humain, que l’on peut prodiguer des soins énergétiques à une personne en réharmonisant ses centres et flux pour assurer le bon fonctionnement du système qui se rééquilibre seul et se guérit des blocages et déséquilibres.

Recherche spirituelle

Le plus haut niveau de l’art martial amène naturellement au travail spirituel. En utilisant les méditations avancées et le travail de l’alchimie taoïste, guidé par des maîtres avancés et le travail du Shen gong, on peut avancer sur un chemin spirituel de plus en plus fin sans perdre du vue notre vie quotidienne.

Accompagnement individuel

Suite logique des cours collectifs données dans le cadre de l’école, Vincent carré propose des cours et accompagnements individuels pour que chacun puisse avancer à son rythme sur va voie (libération physique, émotionnelle, mentale, équilibre énergétique, apprentissage et formation sur des domaine précis, dépasser certain challenge personnels…). Pour en savoir plus et prendre rdv.

Un enseignement vaste

Chacun étant unique, il est important d’avoir à disposition un panel d’outil permettant d’accompagner les pratiquants dans leur chemin.

Comme tout est lié, beaucoup de ces approches apportent un regard différent et complémentaire sur l’évolution et la libération de la personne.

Parmi les approches étudiées et pratiquées il y a : le travail respiratoire, le Qi Gong, la méditation, la Tai Chi, la forme des 5 animaux, EFT, hoponopono, PNL, hypnose consciente, la communication chirurgicale, les états de conscience extraordinaires, le shamanisme moderne, la cohérence cardiaque, les techniques de communication, techniques d’enseignement efficaces, de nombreuses techniques permettant d’agir sur les pensées, l’émotionnel, le mental, le corps énergétique et physique ou de développer ses sens, son ressentie ou intuition, le do In et les massages et auto massages, les techniques corporelles, MTC médecine traditionnelle Chinoise, techniques de libération des cuirasses, les ventouses, guasha, PaidaLajin, méditations taoïstes, les 5 tibétains (ou yoga tibétain), le yoga, travail sur les sons et vibrations, la digipuncture, techniques d’apprentissage rapide et gym brain pour les enfants, Shen gong…). Bref le monde est vaste, l’idée est de proposer un éclairage nouveau et la présentation d’outils et techniques simples et efficaces pour soi et ses proches.

Tout ne pouvant pas être enseigné ou approfondi en cours, les stages permettent cela. Sur demande ou en fonction des besoins, Il sera organisé des stages présentants ces approches et méthodes efficaces ou de travail avancé en fonction des besoins et demandes. Certaines pratiques peuvent être enseignées en cours particuliers sur demande.

Le secret ?

Le secret est tout simplement la continuité et l’implication dans la pratique quelque soit la pratique et son niveau.

« Connaissez-vous la différence entre une ceinture blanche et une ceinture noire ? » Pour la réponse venez faire un cours d’essai. 🙂

=> la ceinture noire est une ceinture blanche qui n’a jamais arrêté !

Rien ne remplacera le travail personnel et son implication. Nous nous faisons plaisir à citer Maître fournier :

  • Aux nombreuses questions du jeune pratiquant il répétait sans relâche : « Travail ! » (on ne peut plus frustrant mais tellement juste.. avec le recul ! et l’humilité d’un maître, le travail est la pour faire ressentir et non nourrir le mental déjà bien trop agité)
  • et sa fabuleuse citation présente sur tous ses bulletins mensuels qui fait toujours échos en moi : « le secret de la progression réside dans la régularité de la pratique »

Je me plais à citer un autre maître cher à mon cœur :

  • « Le dur casse, le souple nourrit », qui fait écho à mes première années de judo (voie de la souplesse)

Le but de la méthode et des enseignements proposés est de vous rendre autonome et libre et de mettre à jour le diamant pur qui est déjà en chacun de vous.

Alors prêt pour un cours d’essai ?