Le « Dao » (la Voie)

Un concept fréquemment associé au Vo est celui de « Dao », la voie, au sens spirituel du terme, réunissant tous les principes de vie et conduisant à la sagesse (« Tao » en chinois, « Do » en japonais). On le retrouve dans le nom de nombreuses écoles, où il vient souligner le fait que l’apprentissage du Vo (« Vo » signifiant « guerre, combat ») ne se limite pas à l’acquisition de techniques de combat, purement physiques, mais, bien plus largement, englobe quantité d’autres apprentissages : connaissance de soi, éthique, tactique et stratégie, techniques prophylactiques, etc.

Dans cette optique, le Viet Vo Dao offre à ses pratiquants les extraordinaires richesses culturelles accumulées tout au long de son histoire, au travers de poèmes et de récits (les « Bài thiêu » qui accompagnent les Quyên, par exemple), de pensées philosophiques, de connaissances d’ordre médical, etc., et vise au développement global de l’individu : externe (force, souplesse), interne (énergie, santé), intellectuel et moral.

Au sein de l’école cette notion de « Dao«  est très importante car la but de la pratique est l’épanouissement des pratiquants. L’engagement dans une voie martiale et des études approfondie de l’art est possible grâce au programme structurée de l’école et les approche pédagogique adaptées à chacun.