Comment entretenir son bâton ?

L’entretien de ses armes en matériaux naturels (bâton long et bâton court notamment) est indispensable pour garantir la longévité de son arme.

Dépoussiérez

Pour un entretien régulier : ôtez la poussière au chiffon éventuellement humide (si votre bâton a de la poussière posez vous la question sur votre pratique !)

Un bâton bien droit

Entreposez vos bâtons à plats le long d’un mur afin qu’ils gardent leur rectitude et tournez les régulièrement afin de garder leur rectitude.

Entretenir son arme pour protéger ses mains et son partenaire

Il est important d’émousser le bout des bâtons pour arrondir leur angle lors de la coupe pour éviter les bords tranchants ou saillants et ainsi préserver votre partenaire. Ce travail permet également de préserver la vie de votre bâton en évitant que des morceaux d’écorce partent aux extrémités de votre bâton.

Réparer son arme

En cas de chocs importants (en deux par deux) il est naturel que l’écorce de votre bâton en rotin se fendent (surtout le bâton long où la force des frappes est conséquente), vous pouvez augmenter la durée de vie de votre bâton en renforçant les parties endommagées à l’aide de bandages adhésifs autour de la zone endommagée. Il sera alors temps de commander un autre bâton pour le faire sécher.

Est ce que ej peut stocker mon baton à l’extérieur ?

Le rotin naturel n’est en aucun cas garanti pour un usage extérieur. C’est un matériau naturel. Il se décolore au soleil et sera victime de micro-champignons et de moisissures s’il est maintenu en permanence à la pluie, ou encore pire s’il est exposé au gel.

Il peut néanmoins passer l’été dehors et supportera une petite pluie passagère, surtout lorsqu’il est encore pourvu de son écorce comme dans notre école.

Il encaisse cependant très bien les écarts d’humidité et de température à l’intérieur. Il est conseillé de conserver son bâton à l’abris et au sec, un bâton humide aura tendance à gonfler et sera plus fragile face aux impacts, sa densité et la durée de séchage est importante.

Si vous achetez un bâton de rotin en avance et le conservez à sécher plusieurs mois ou années, il sera très sec et résistera bien mieux dans la durée qu’un bâton en rotin tendre. Pour les pratiquants assidus, avoir un bâton de pratique et un futur bâton qui sèche et durcis tranquillement chez soi est idéal.