Art Martial

L’art martial pratiqué est le viet vo dao, un art martial vietnamien.

Art martiaux le crès

Les cours d’arts martiaux le crès permettent d’approfondir l’étude de ce style et de prendre confiance en soi. Sans but compétitif, l’art martial permet de développer toutes les qualité nécessaire à un bon artiste martial. L’art martial est une voie de développement personnel.

L’art martial renforce, les muscles, le corps, l’esprit, les réaction, la gestion émotionnelle. Il ancre les personne à la terre et les centre.

Le style externe

Le terme « externe » regroupe les apprentissages permettant l’études des techniques de combat à mains nues.

Lorsque l’on parle art martial c’est souvent ce à quoi on fait référence. Les arts martiaux traditionnels tel que le karaté, Kung-fu ou taekwondo ont permis de faire connaitre à un public plus large ce type d’approche et le cinéma à terminer leur promotion.

L’étude de ces enseignements martiaux n’a pas de but compétitif mais propose un travail et une voie martiale pour acquérir confiance en soi, contrôle, maîtrise et vigueur.

L’école AAZ santé propose un enseignement martial et non un sport de combat, l’objectif étant d’apprendre à maîtriser son corps et ses émotions (peurs, colère, stress…).

L’essentiel du travail martial s’effectue à mains nues afin de proposer la plus grande diversité de techniques martiales (mains, pieds, coudes et genoux…) et de s’approcher d’un travail réel (pas de protection en mousse).

Les arts martiaux sont une méthode d’auto éducation, dont l’objectif est de rendre chaque être humain autonome et capable de prendre la responsabilité de sa propre vie. L’élève n’est jamais éduqué mais apprend, guidé par l’enseignant, à s’éduquer lui-même.

Techniques martiales

Pieds-poings-coudes-genoux-sauts-roulades-projections-esquives-points vitaux – tout le corps est sollicité, et bénéficie d’une gymnastique complète.

Le travail martial avec un partenaire permet l’apprentissage des techniques d’attaque et de défense face à un adversaire.

Le travail de postures est essentiel pour la tenue du corps et l’efficacité des techniques. Il est également enseigné pour fonder un enseignement sur des bases solides permettant de se mouvoir facilement et donner de l’efficacité à ses membres (poings pieds) ou armes.

La méthode enseignée repose sur le VIET VO DAO*:

  • Travail des bases et de la formation du corps. Ce groupe de travail propose les techniques permettant le développement de la maîtrise de son corps. Parmi les techniques de bases on retrouve :
    • le travail des positions
    • le travail sur les poings, apprendre a donner un coup en sécurité,
    • le travail sur les pieds,
    • le travail des blocages,
    • le travail sur les déplacements
  • Les assouplissements base de bonne santé et de mobilité.
  • Méthodes de défense rendues efficaces grâce à un travail constant, et un enseignement reconnu, de qualité.
  • Les endurcissements progressifs.
  • Les 5 formes de la main :  la pique, la paume, la tranche, la griffe, le poing, avec leur quyens respectif et leur développement 2 par 2. Le travail avancé fera le parallèle avec la théorie des 5 éléments.
  • Les coudes, les genoux et les formes de pieds supérieures ainsi que les bases des techniques supérieures.
  • Les BA GUA (ou bagua) ou travail dans les 8 directions. Les formes et leur développements 2 par 2.
  • Quyens fédéraux de l’ancienne fédération française des arts martiaux vietnamiens permettant l’obtention de la ceinture noire à l’époque. avec leur développement 2 par 2.
  • Quyens viet vo dao style than long supérieur et leur développement 2 par 2
  • Etude des formes et des techniques supérieures (second cercle).
  • Approche du combat, développement des stratégies de combat et de l’art de la guerre
  • Les principes énergétiques fondamentaux et des émotions.
  • L’expression de l’Art.
  • Les points vitaux.
  • Applications martiales du Thaï Cùc – BA GUA (forme d’interne qui est un art martial complet en soi).
  • la Paume de Fer : renforcement des mains

L’origine du style

La méthode enseignée repose sur le VIET VO DAO. Le style Thanh Long Ancienne Ecole (école du Dragon Vert et école Chấn Điện Võ Đường) (style externe, style interne, armes traditionnelles).

Chaque enseignant et maître continuant d’évoluer et chaque pratiquant ayant sa sensibilité il est très difficile de dire que l’on appartient à une lignée ou un style, d’autant plus que même si la qualité des enseignements reçus sont transmis de manière authentique, l’art et la pratique évolue sans cesse. Ces informations ne sont données qu’à titre d’information pour les puristes qui chercheraient à savoir sur quel style repose la méthode mais ce n’est ni un étendard ni une filiation, juste une indication, comme la pratique de judo et jujitsu qui m’a formé durant toute ma jeunesse.

La méthode enseignée repose sur la forme dynamique des 72 mouvements de base et des 18 Quyens de Boddhidharma (style Thiêu Lâm du Nord : Thiêu Lâm chinois (kung-fu Shaolin)).

Pour bénéficier de la méthode complète, l’art martial doit être pratiqué avec les arts de santé et les armes traditionnelles qui forment un enseignement complet et imbriqué, les pratiques et enseignements des uns venant nourrir les autres.

Voir les horaires et lieu de cours de viet vo dao le cres