Les armes traditionnelles

Les armes traditionnelles Viet Vo Dao le Crès à coté de Montpellier

L’enseignement des armes traditionnelles vietnamiennes vient dans la continuité des enseignements interne et externe en proposant de maîtriser un objet extérieur à soi (ici une arme) qui devient alors le prolongement de soi de son corps.

Le travail des armes fait partie intégrante de l’art martial traditionnel vietnamien.

Bien qu’elles n’aient plus l’utilité guerrière qui fit leur grandeur les siècles précédents, les armes blanches sont un moyen pour le pratiquant (vo sinh) de faire évoluer sa technique en apprenant à être en harmonie avec l’objet qu’il manie.

Héritées de pratiques et de connaissances ancestrales, les armes occupent une place importante dans l’école traditionnelle Viet Vo Dao Le Crès, elles permettent aux pratiquants de se confronter à diverses alternatives et d’enrichir leur cursus.
Les générations antérieures s’appliquant à en maîtriser leur maniement dans un souci d’efficacité aux combats, ont su voir à travers elles, le moyen de développer la recherche de la maîtrise du corps et de l’esprit.

L’école Le Crès Viet Vo Dao propose une très grande richesse d’armes traditionelles vietnamienne à travailler avec 16 armes traditionnelles proposées à l’enseignement.

Le maniement des armes nécessite davantage de précision et de contrôle de soi. 
C’est pour cela que l’étude de celle-ci commence à partir de la deuxième année avec une arme essentielle et centrale, qui a la particularité et la difficulté d’avoir 2 bouts qui travaillent :
  • le bâton long (Gun, Kun, Kwon)(symbole de la puissance et de l’équilibre, et qui développe l’esprit de décision, travail sur le centre et l’élément terre)

Le bâton long est la première des armes que l’on étudie. Taillé dans du rotin, bois souple et solide, de la taille du pratiquant, cette arme permet d’envisager une distance de combat plus grande qu’à mains nues et oblige l’élève à une grande précision dans ses mouvements.

et se poursuit ensuite avec le choix d’une autre arme :

  • sabre, (Dao, Tao) (la pratique favorise le souffle, travail sur le poumon, élément métal ), 
  • épée, (Qian, Chien, Jian) (symbole de la noblesse, de la témérité, de la magnificence, et qui favorise le développement de l’esprit (Shen) la saison énergétique de l’été et l’élément feu); l’épée, arme noble par excellence est un travail plus précis avec la notion de lame et de changement d’axe.
  • fléau, (Kien, Chien) nom vietnamien du nunchaku japonais
  • bâton court

Le niveau supérieur (2ème cercle) comprend :

  • les armes en double : qui permet de travailler les 2 mains de façon dissociée, nécessite d’avoir travailler à droite et à gauche les armes simples au préalable. Le maniement, la mémoire et les connexions cerveau droit et cerveau gauche sont très sollicitées lors du travail d’armes en double qui est la suite naturelle du pratiquant d’art martiaux assidu.
    • double sabres,
    • double épées,
    • double fléaux,
    • double bâtons courts
  • les armes longues : elles sont enseignées en fin de cycle car elles cumules la combinaison de plusieurs armes et donc plusieurs principes
    • lance, (Qing, Cheong) (travail sur les reins et l’élément eau)
    • hallebarde (Le Daï Dao, Guan-dao, Kun-tao, Kwon-tao), (travail sur les muscles et tendons et l’élément bois)
    • fléau trois sections (tri-bâton ou fléau à 3 Branches).

  • les armes courtes : nécessitent une parfaite maîtrise de l’externe et l’interne car leur longueur demande un combat rapproché avec des armes courtes face à des armes parfois beaucoup plus longues.
    • Song Dao (couteaux papillons), appelé parfois simplement couteau, réservés aux pratiquant expérimenté de part leur maniement et la nécessité de combat rapproché avec ce type d’arme.
    • saï
  • les armes spéciales
    • éventail (San, Shan), L’éventail est une arme appréciée par les pratiquantes féminine permet d’allier l’élégance à l’efficacité.
    • chaîne à 9 sections (Tie, Tich)

Chaque arme fait l’objet d’une formation particulière (travail de base et de 2 par 2 et d’un quyens (forme, kata) complet.

Voir les horaires des cours d’armes traditionnelles vietnamiennes et chinoises sur le cres.